J'étais debout sur la pointe des pieds, en train de vider les étagères. Je suis tombée sur ce bouquin qui m'avait tellement marquée.
Alors je me suis assise en tailleur sur mon fauteuil et j'ai fait tourner les pages. J'ai relu.
Lorsque j'ai relevé la tête, une coccinelle se baladait le long de ma fenêtre ouverte.
Le soleil inondait les bâtiments et un souffle de vent faisait voleter mes cheveux.
Ca ressemblait à une photographie.